News

Feu de la déchèterie-voirie de Saint-Prex

Feu de la déchèterie-voirie de Saint-Prex

Dans la nuit du 28 au 29 juin 2020, peu avant 3h, nous avons été alarmés pour un feu d’entrepôt à Saint-Prex. A notre arrivée, nous avons pu constater l’embrasement de la déchèterie communale de Saint-Prex. Le bâtiment accueillait également le service de l’environnement et des espaces publics, ainsi que celui des eaux, a précisé la Municipalité. Le feu a

Un demi siècle pour l’une de nos casernes

Un demi siècle pour l’une de nos casernes

La caserne du feu. Un bâtiment qui a pour vocation principale d’y ranger véhicules et matériel, toujours prêts en cas d’intervention. Mais une caserne, c’est bien plus que cela. C’est un lieu de vie où de nombreux moments se passent, se vivent, se partagent et se racontent. Car les pompiers forment une corporation où un panel varié de citoyen-ne-s se

Nos sapeurs s’engagent aussi ailleurs

Nos sapeurs s’engagent aussi ailleurs

On devient pompiers volontaires pour plusieurs raisons, dont l’intérêt d’aider son prochain. Pour certains, cela va au-delà des heures d’exercices et des interventions, puisqu’ils s’engagent aussi ailleurs, bénévolement. Du matériel envoyé au Portugal Fin 2019, un convoi de 16 véhicules du feu et ses 32 chauffeurs – des pompiers volontaires de la région disposant du permis poids lourd civil –

Le SIS Morget, c’est qui, c’est quoi?

Le SIS Morget, c’est qui, c’est quoi?

En cette journée internationale des pompiers (4 mai), nous avions envie de vous parler de nous, du SIS Morget. Car 2020 aurait dû être, et sera en partie, une année très particulière pour les pompiers du SIS Morget. Nous devions accueillir, ce premier week-end de mai, à Saint-Prex, la 113e assemblée des délégués et le concours de la Fédération Vaudoise

Assistance sanitaire, explications

Assistance sanitaire, explications

Dans nos résumés mensuels d’interventions, il y a chaque mois des alarmes nommées « sauvetage ». Cela peut-être celui d’un animal, comme ça été le cas en février pour une génisse, mais la plupart du temps, il s’agit d’une assistance sanitaire. L’alarme pour assistance sanitaire est générée par les ambulanciers avec au besoin la collaboration du médecin SMUR et concerne une aide

Charlotte Fighera, première femme à un poste clé

Charlotte Fighera, première femme à un poste clé

Gérer des équipes, enseigner et former, Charlotte Fighera en a fait son métier dès la fin de sa scolarité. Des compétences qui lui ont permis de reprendre la gestion de la section Relève SIS au 1er janvier 2020. Celle-ci est là pour former et développer les connaissances de nos sapeurs après la formation de base, permettant ainsi d’assurer la formation

Sauvetage d’une génisse

Sauvetage d’une génisse

Mise à jour: Samba, la génisse que nous avons sorti de sa mauvaise posture le 7 février a donné naissance, le 5 mars 2020, à une petite Sublime. Merci à l’agriculteur qui a pensé à nous transmettre cette nouvelle positive. Vendredi 7 février vers 20h30 nous avons été alarmés pour le sauvetage d’un gros bétail à Yens. Il s’agissait d’une

Formation: Changement de responsable

Formation: Changement de responsable

« Lors de la formation du SIS Morget, en 2012, je m’étais fixé comme objectif d’avoir au moins sept instructeurs fédéraux dans nos rangs et qu’ensuite j’allais me retirer », se souvient le capitaine Yves-Marc André, responsable de la formation déjà du temps du SISCUM. Fin 2019, le SIS Morget compte 8 instructeurs fédéraux, le temps pour Yves-Marc André de passer la

Nos trois civiles

Nos trois civiles

Parmi les personnes impliquées dans le SIS Morget se glissent trois civiles. Trois femmes que nous vous présentons pour terminer cette série 2019 sur les groupes et autres commissions de notre SDIS. La première arrivée, déjà du temps du SISCUM en 2006, est la secrétaire Isabelle Cappellaro. C’est la personne qui en sait probablement le plus sur tout le SIS

30 ans et plus de service

30 ans et plus de service

Au sein de notre SDIS nous avons la chance de pouvoir compter sur de nombreux volontaires impliqués, dont certains s’engagent depuis 10, 15, 20 ans et même plus. Nous en comptons 15 qui, à la fin de cette année 2019, dépassent les 30 ans de volontariat! Certains ont débuté dans une autre région, d’autres n’ont jamais quitté leur village, mais