La ferme et ses dangers à connaître

Tout au long de l’année, divers exercices sont organisés dans chaque organe d’intervention (OI) du SIS Morget. Cette année, le thème commun à tous les membres du SIS Morget est: « les dangers à la ferme ».

Si pour certains pompiers volontaires, eux-mêmes agriculteur ou fils de paysan, les risques potentiels sont connus, pour d’autres, le thème « les dangers à la ferme » a été l’occasion de découvrir le monde rural de près, voire de poser pour la première fois un pied dans une écurie. C’est l’une des richesses des pompiers: compter des gens d’horizons différents et leur permettre de découvrir des milieux peu familier.

Durant ces exercices, les volontaires ont découvert et parlé des dangers liés: à la structure (souvent en bois, avec de nombreuses ouvertures pouvant faire un appel d’air, de taille volumineuse), aux installations (fosse à purin, tour à silo, installations électriques à différents endroits, atelier-garage), aux matériaux (fourrage, citerne de mazout, engrais, produits phytosanitaires), aux engins (tracteurs, machines diverses), mais aussi aux animaux (leur comportement, comment les approcher, par où les sortir) et à tout ce qui pouvait être attenant (une habitation pouvant présenter un risque lors d’une intervention).

Ce moment est aussi l’occasion de rencontrer des familles d’agriculteurs qui habitent le secteur du SIS Morget, d’apprendre que chaque exploitation est différente et donc que les dangers ne sont pas les mêmes partout. Et donc, si un jour l’alarme sonne pour un feu de ferme, le mieux est de trouver au plus vite le propriétaire qui connaît parfaitement les lieux et ses spécificités.

Si les OI situés dans le haut du secteur n’ont pas de difficultés à trouver une exploitation agricole avec des animaux, il n’en a pas été de même pour les équipes du bord du lac. En effet, entre Préverenges et Buchillon, rares sont les fermes avec bétail qui subsistent. Les trois OI du bas se sont donc tous rendus à Saint-Prex.

Reflet en photos de ces soirées à Saint-Prex (les autres OI ont agendé leur exercice « dangers à la ferme » pour la seconde partie de l’année).