Le travail du chef d’intervention vu par un de nos officiers