Des volontaires prêts à défendre leur titre

Le concours de la Fédération Vaudoises des Sapeurs-Pompiers approche. Il aura lieu le 6 mai entre le site de Penthalaz et celui de Cossonay. Quelques volontaires du SIS Morget s’entraînent, bénévolement, afin d’aller défendre leur titre.

Tonne-Pompe
C’est le cas de l’équipe qui concourra dans l’épreuve Tonne-Pompe (TP) pour la troisième année. Ils ont choisi cette épreuve car elle était nouvelle lors de l’édition 2015 où ils ont pris la troisième place. Si les membres ne changent quasi pas, les rôles oui. Cette année, le Lt Fabrice Dupuis sera le chef d’intervention. C’est lui qui organise les exercices, à chaque fois dans un lieu différent, ce qui leur permet de mieux connaître le secteur d’intervention du SIS Morget et certaines de ses habitations ou entreprises. Le Lt David Roch est chef pallier, il est chargé de superviser et coordonner le travail de l’équipe d’extinction. Celle-ci est composée de l’App chef Bastien Savary et du Cpl Marco Funcasta. Tous deux doivent rechercher le foyer, créer un exutoire et maîtriser le feu (fictif). Et finalement le Cpl Sandro Bizzarro occupe le poste du machiniste. Son but est que son équipe ait toujours de l’eau, mais en premier lieu, il est chargé de sécuriser la place d’intervention. Durant les épreuves, chaque rôle dans l’équipe est observé, les juges écoutent également les conversations radio. Un total de 289 points est distribué pour cette compétition dont la durée maximale ne doit pas dépasser les 60 minutes.

Désincarcération
Autre équipe à aller défendre leur titre, celle de l’épreuve de désincarcération. Cette année, ils ont planifié un total de 5 entraînements contre 12 l’an dernier. Des efforts sur leur temps libre qui paient puisque le chef d’intervention le Lt Fabiano Paratore n’hésite pas à dire que cette préparation leur a fait gagner de l’expérience dans le domaine. Durant l’épreuve, il sera jugé sur sa manière de donner les ordres et de diriger son équipe et cette dernière sera observée sur l’exécution des ordres. Elle est composée du Plt Ruben Romero, du Sgtm Didier Bovet, du Sgt Benoît Pelet et du Plt Nicolas Desarzens. Quant au Lt Jean-Pierre Tripod, il est prêt à remplacer l’une des personnes si besoin. Avant de s’élancer dans la découpe de la voiture, tous devront répondre à des questions générales sur le rôle et les outils d’un sapeur pompier. Étape par laquelle devra également passer l’équipe TP. Les hommes de la désincarcération seront secondés par deux ambulanciers qui leur diront leurs besoins selon les blessures (fictives) de l’automobiliste. La clé de la réussite réside non seulement dans la maîtrise technique, la protection de l’incarcéré et des intervenants, mais surtout dans la bonne communication entre les sapeurs, avec les ambulanciers et sans oublier d’informer le blesser – s’il est conscient – sur ce qui se passe. Car découper une voiture engendre des risques, des secousses et du bruit qui peuvent surprendre. Au concours, ils ont 1h pour obtenir un maximum des 288 points possibles et ainsi tenter de garder leur titre.

Gymkhana
Quelques sapeurs défendront également les couleurs du SIS Morget dans les épreuves de gymkhana. Le Sap Sylvain Beney fera équipe avec l’AppC Jean-Frédéric Mamin, quant au Sgt Antonio Da Fonseca il s’associera avec un sapeur du Val d’Aoste. Ce dernier, accompagné de deux autres équipes italiennes, participera hors concours, juste pour le plaisir. Sur un parcours défini, les équipes devront démontrer leur habileté, faire preuve d’une condition physique parfaite et d’un esprit d’équipe. Au menu: sprint en portant un tuyau, faire tomber des bouteilles de PET en déroulant un tuyau, placer un mannequin dans un civière et la transporter en traversant des caissons, monter et descendre des étages avec d’autres tuyaux, le toute en tenue de feu avec le casque. A chaque faute, des pénalités de temps viennent s’additionner au chrono final.

Aller les encourager
Tous disent y participer pour représenter le SIS Morget et surtout se faire plaisir. De plus, s’entraîner en vue du concours leur a permis de solidifier les liens et ainsi améliorer leur efficacité lors des interventions. Allez donc les encourager.
Equipe TP: samedi 6 mai, 11h, sur le site de Penthalaz.
Equipe Désinca: samedi 6 mai, 9h, à Cossonay.
Gymkhana: Pas d’ordre de passage, ils peuvent effectuer le parcours quand ils veulent entre 9h et 14h.
Site internet du concours: www.venoge2017.ch
Et pour aller plus loin, feuilles de route des différentes épreuves: www.fvsp.ch/documents

Les images d’un entraînement de chaque équipe: